Mon serveur Linux est lent

l'équipe PulseHeberg Dernière mise à jour par l'équipe PulseHeberg

Problème rencontré

Vous rencontrez des problèmes de lenteurs avec votre serveur sous Linux

Cause

Il est probable que votre serveur sature l'une de ses ressources CPU, RAM, E/S disques ou bien réseau. Cela peut être inhérent à un processus fortement consommateur.

Solution

Vérifier la charge CPU
  1. Connectez-vous à votre serveur VPS via SSH
  2. Lancez la commande top -o %CPU qui vous permet de vérifier la consommation CPU de chaque processus.
    Par exemple :
    Dans notre exemple nous pouvons constater que le processus cat consomme 100% du CPU de notre serveur, c'est donc probablement lui qui est la cause du problème.
  3. Vous pouvez tuer le processus en question en récupérant le PID de la première colonne : kill -9 39223
  4. Vérifiez à nouveau si la consommation CPU est à nouveau convenable avec la commande top -o %CPU :
    Par exemple :
    Dans notre exemple le souci est bien résolu, nous n'avons plus de consommation élevée du CPU.
Bien que le fait de tuer le processus permette de résoudre le souci, il est essentiel de vérifier pourquoi le processus que vous avez identifié consomme tant de ressources.
Si vous n'identifiez pas de souci au niveau de la charge CPU, vérifiez les autres points.
Vérifier la charge de mémoire vive
  1. Connectez-vous à votre serveur VPS via SSH
  2. Lancez la commande top -o %MEM qui vous permet de vérifier la consommation mémoire de chaque processus.
    Par exemple :
    Dans notre exemple nous pouvons constater que le processus memtester consomme 35% de la mémoire vive de notre serveur, c'est donc probablement lui qui est la cause du problème.
  3. Vous pouvez tuer le processus en question en récupérant le PID de la première colonne : kill -9 39771
  4. Vérifiez à nouveau si la consommation CPU est à nouveau convenable avec la commande top -o %MEM :
    Dans notre exemple le souci est bien résolu, nous n'avons plus de consommation élevée du mémoire vive.
Bien que le fait de tuer le processus permette de résoudre le souci, il est essentiel de vérifier pourquoi le processus que vous avez identifié consomme tant de ressources.
Si vous n'identifiez pas de souci au niveau de la charge mémoire vive, vérifiez les autres points.
Vérifier la charge E/S des disques
  1. Connectez-vous à votre serveur VPS via SSH
  2. Installez iotop sur votre VPS avec la commande apt install iotop -y sous Debian/Ubuntu ou yum install iotop -y sous Centos.
  3. Lancez la commande iotop qui vous permet de vérifier la consommation E/S globale ainsi que pour chaque processus.
    Par exemple :
    Dans notre exemple nous pouvons constater que le processus dd consomme 64% des E/S et écrit 366M/s sur les disques de notre serveur, c'est donc probablement lui qui est la cause du problème.
    Vous pouvez utiliser les flèches ← et → de votre clavier pour changer de colonne de tri pour Disk Read, Disk Write et IO.
  4. Vous pouvez tuer le processus en question en récupérant le TID de la première colonne : kill -9 39963
  5. Vérifiez à nouveau si la consommation E/S est à nouveau convenable avec la commande iotop :
    Dans notre exemple le souci est bien résolu, nous n'avons plus de consommation élevée d'E/S sur nos disques.
Bien que le fait de tuer le processus permette de résoudre le souci, il est essentiel de vérifier pourquoi le processus que vous avez identifié consomme tant de ressources.
Si vous n'identifiez pas de souci au niveau de la charge E/S, vérifiez les autres points.
Vérifier la charge réseau
  1. Connectez-vous à votre serveur VPS via SSH
  2. Installez nload et nethogs sur votre VPS avec la commande apt install nload nethogs -y sous Debian/Ubuntu ou yum install nload nethogs -y sous Centos.
  3. Lancez la commande nload pour vérifier la charge réseau globale de votre serveur.
    Par exemple :
    Dans notre exemple nous constatons que notre serveur sort 350Mb/s.
  4. Lancez ensuite la commande nethogs qui va vous permettre de vérifier processus par processus les échanges réseaux.
    Par exemple :
    Dans notre exemple nous pouvons constater que le processus ssh consomme est le processus ayant le plus d'activité réseau sortante. Cela semble bien correspondre au flux constaté avec nload, c'est donc probablement lui qui est la cause du problème.
    Dans notre exemple le processus ssh correspond à un transfert rsync entre deux serveurs pour simuler le traffic.
  5. Vous pouvez tuer le processus en question en récupérant le PID de la première colonne : kill -9 41051
  6. Vérifiez à nouveau si la consommation réseau est à nouveau convenable avec la commande nload :
    Dans notre exemple le souci est bien résolu, nous n'avons plus de consommation élevée sur le réseau de notre serveur.
Bien que le fait de tuer le processus permette de résoudre le souci, il est essentiel de vérifier pourquoi le processus que vous avez identifié consomme tant de ressources.
Si vous n'identifiez pas de souci au niveau de la charge réseau, vérifiez les autres points.
Ces vérifications ne permettent pas d'identifier le problème

Nous vous invitons à contacter le support technique afin que nous puissions vérifier de manière avancée de notre côté la cause des lenteurs qui peuvent affecter votre serveur.

Notez cet article

Mettre à jour votre version de Debian

Méthodologie des benchmark

Contact