À la suite d'une mauvaise manipulation (modification de kernel, suppression d'un fichier système, etc), il peut arriver que vous endommagiez le système d'exploitation de votre serveur dédié. Dans cette situation, il est possible que votre serveur dédié ne puisse plus du tout démarrer. 

Dans une telle situation, notre support ne peut malheureusement pas vous assister. Nous n'avons pas accès à votre serveur dédié, pour des raisons techniques ainsi que pour des raisons de confidentialité de vos données. Cependant, vous disposez sur votre panel de gestion, de tout le nécessaire afin de démarrer un système de secours sur votre serveur dédié, afin de retrouver l'accès à vos données, et réparer votre serveur dédié. 

Si votre serveur dédié contient des données cruciales, nous vous recommandons vivement de faire appel à un professionnel, ou toute autre personne disposant de compétences avancées sur les systèmes Linux. Toute mauvaise action réalisée en rescue peut rendre vos données totalement irrécupérables.

Démarrer le serveur dédié en mode rescue

Rendez-vous sur le panel de gestion de votre serveur dédié et cliquez sur le bouton Mode secours :



Il apparaît alors une pop-up qu'il suffit de compléter :



Par défaut notre panel démarre votre serveur dédié sur le système de secours Grml et vous génère un mot de passe. Pensez à bien le noter.

Pour confirmer le passage en mode secours cliquer sur Démarrer le mode secours

Le passage en mode secours prend environ 10 minutes
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !