Dans certaines situations, afin d'aider ou de valider un diagnostic, nos équipes peuvent être amenées à vous demander de réaliser une capture MTR. Derrière ce nom barbare se cache en réalité un outil très simple. 

Un test MTR consiste à analyser l'ensemble des routeurs présents entre votre connexion, et un hôte de destination (le plus souvent votre VPS). Cela permet de diagnostiquer efficacement le chemin emprunté par votre connexion, ainsi que d'éventuels problèmes qui seraient situés à l'extérieur de notre périmètre réseau (il existe de nombreux intermédiaires entre votre FAI et notre datacenter, le MTR permet de savoir quels intermédiaires sont présents sur la connexion, et vérifier qu'ils se comportent normalement).

Le test MTR se caractérise en une liste de routeurs (généralement moins d'une dizaine), ainsi que plusieurs informations pour chaque ligne :

Le taux de packetloss, qui indique le pourcentage d'informations perdues entre votre connexion, et ce routeur.
La dernière latence (en ms) enregistré entre vous et ce routeur
La latence moyenne enregistré entre vous et ce routeur
La latence maximale constatée entre vous et ce routeur

Pour être efficace, un test MTR doit être effectué sur plusieurs minutes (généralement un quart d'heure) afin d'enregistrer un maximum d'informations.

Comment réaliser un test MTR ?

Sous Windows

Il vous suffit de télécharger le **logiciel WinMTR** et de lancer ce dernier. Dans la fenêtre qui s'ouvre, renseignez le champ "Host" avec l'IP de votre serveur, ou celle fournie par le support. Laissez ensuite tourner le MTR pendant 15 minutes, puis envoyez une capture d'écran au support. 

Sous Linux et MacOS

Le programme MTR existe en version CLI (ligne de commande) dans la plupart des gestionnaires de paquets (apt, yum, homebrew, etc). Une fois installé, il vous suffit de lancer le MTR avec la commande "mtr IP"

Le résultat s'affiche alors dans votre console. Il vous suffit de laisser cette dernière en arrière-plan pendant 15 minutes, et de prendre une capture d'écran pour l'envoyer au support.

Si votre ticket concerne des déconnexions, ou des problèmes rencontrés sur votre VPS, nous vous invitons fortement à laisser le MTR tourner en arrière-plan, et à essayer de reproduire le problème rencontré. Une fois que le problème se sera reproduit, vous pourrez couper le MTR. Si le problème est d'origine réseau, il aura été capturé par le MTR. S'il n'est pas d'ordre réseau, le MTR sera parfaitement propre. Dans les deux cas, pensez à mentionner que le problème est apparu (ou non) pendant le MTR. Cela permettra à nos équipes de diagnostiquer plus rapidement votre problème.

Un MTR ne consomme pratiquement pas de ressources réseau. Vous pouvez aisément le laisser tourner pendant une longue durée, sans que cela n'ait un quelconque impact sur votre connexion.
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !